Maîtriser son budget IT

Dans le cadre du pilotage d’une Direction des Systèmes d’Information, la maîtrise des coûts est une activité à part entière, à laquelle une plateforme de supervision peut contribuer de différentes manières.

Parmi les accès WAN de vos différents sites, certains ne sont-ils pas surdimensionnés ? Les clusters de serveurs qui hébergent vos machines virtuelles ou les instances de virtualisation des postes de travail sont-ils utilisés au mieux de leur capacité ? À quel rythme évolue l’accroissement du taux d’occupation de vos baies de stockage ? L’investissement réalisé pour accroître les performances a-t-il porté ses fruits ? Superviser une infrastructure IT, c’est aussi vérifier au fil de l’eau l’adéquation des ressources techniques à des besoins en perpétuelle évolution. À cet effet, le module Reports de la plateforme POM, avec sa fonction Capacity Planning, aide les équipes d’exploitation à fournir aux DSI les métriques précises dont elles ont besoin pour préparer des budgets d’investissement maîtrisés.

Maîtriser son budget IT

Maîtriser son budget IT

Dans le cadre du pilotage d’une Direction des Systèmes d’Information, la maîtrise des coûts est une activité à part entière, à laquelle une plateforme de supervision peut contribuer de différentes manières.

Parmi les accès WAN de vos différents sites, certains ne sont-ils pas surdimensionnés ? Les clusters de serveurs qui hébergent vos machines virtuelles ou les instances de virtualisation des postes de travail sont-ils utilisés au mieux de leur capacité ? À quel rythme évolue l’accroissement du taux d’occupation de vos baies de stockage ? L’investissement réalisé pour accroître les performances a-t-il porté ses fruits ? Superviser une infrastructure IT, c’est aussi vérifier au fil de l’eau l’adéquation des ressources techniques à des besoins en perpétuelle évolution. À cet effet, le module Reports de la plateforme POM, avec sa fonction Capacity Planning, aide les équipes d’exploitation à fournir aux DSI les métriques précises dont elles ont besoin pour préparer des budgets d’investissement maîtrisés.

Prendre en compte le Ressenti Utilisateur

Prendre en compte le Ressenti Utilisateur

C’est un des paradoxes de la supervision : quels que soient les moyens que l’on déploie pour superviser dans les moindres détails l’infrastructure technique ou les services applicatifs qu’elle héberge, il arrivera encore qu’un groupe d’utilisateurs subisse des ralentissements non anticipés.

Mesurer le Ressenti Utilisateur, aussi appelée QoE (Quality of Experience), est une exigence fondamentale du pilotage de la performance opérationnelle des Systèmes d’Information. Car la qualité du travail des équipes d’exploitation se mesure d’abord à la qualité de l’expérience ressentie par les utilisateurs de l’outil informatique. Si les indicateurs de QoS (Quality of Service) fournis par la supervision technique restent nécessaires pour diagnostiquer et résoudre les problèmes, ils doivent être précédés par des indicateurs QoE qui, seuls, donnent une représentation fidèle du Ressenti Utilisateur au jour le jour. Pour répondre à ce besoin, la plateforme POM dispose d’une fonction POM UX Agent qui mesure la QoE pour chaque groupe d’utilisateurs, dans chaque site de l’entreprise, pour tout type d’application, en 24/7.

Piloter les processus opérationnels critiques

La transformation numérique accentue l’adhérence des grands processus opérationnels à l’outil informatique, la création de valeur de l’entreprise passe par la maîtrise de vastes chaînes de production numériques qu’il convient de piloter en temps réel.

Il faut considérer cette adhérence à l’outil informatique comme une opportunité : la plateforme de supervision qui ausculte chaque seconde tous les composants réseaux et systèmes de l’infrastructure IT est aussi idéalement placée pour contrôler chaque élément de ces chaînes de valeur numériques. Processus de Supply Chain complexes, production de services dématérialisés, suivi des ventes et des taux de transformation dans une chaîne de magasin à l’échelle nationale, l’activité de chaque entreprise dépend de quelques grands processus critiques qu’il est nécessaire de piloter au plus près. La plateforme POM et son module Business Operations Management aide la DSI à se projeter au-delà de l’IT en aidant l’entreprise à garantir la performance et la continuité de ses activités critiques.

Piloter les processus opérationnels critiques

Piloter les processus opérationnels critiques

La transformation numérique accentue l’adhérence des grands processus opérationnels à l’outil informatique, la création de valeur de l’entreprise passe par la maîtrise de vastes chaînes de production numériques qu’il convient de piloter en temps réel.

Il faut considérer cette adhérence à l’outil informatique comme une opportunité : la plateforme de supervision qui ausculte chaque seconde tous les composants réseaux et systèmes de l’infrastructure IT est aussi idéalement placée pour contrôler chaque élément de ces chaînes de valeur numériques. Processus de Supply Chain complexes, production de services dématérialisés, suivi des ventes et des taux de transformation dans une chaîne de magasin à l’échelle nationale, l’activité de chaque entreprise dépend de quelques grands processus critiques qu’il est nécessaire de piloter au plus près. La plateforme POM et son module Business Operations Management aide la DSI à se projeter au-delà de l’IT en aidant l’entreprise à garantir la performance et la continuité de ses activités critiques.

Superviser un Système d'Information fortement distribué

Superviser un Système d’Information fortement distribué

Enseigne de la grande distribution, réseau de franchisés, chaîne de restaurant, réseau d’agences du secteur tertiaire : autant de situations qui nécessitent d’étendre le SI jusqu’au point de vente, sur un vaste territoire. Avec de nouveaux challenges pour en assurer la continuité de service.

Exploiter les moyens informatiques du siège ou de ses data centers centralisés nécessite déjà une robuste plateforme de supervision, bien intégrée à son infrastructure IT. Mais comment assurer la supervision efficace de dizaines ou de centaines de sites distants, dans lesquels les équipements connectés augmentent régulièrement, sans accroître les moyens consacrés aux équipes d’exploitation et équipes d’astreinte ? Organiser la logistique d’approvisionnement, fournir l’accès au catalogue produit, assurer l’encaissement pour tous les moyens de paiement ou plus généralement distribuer l’ensemble des applications métier sur un grand nombre de sites nécessite pourtant d’assurer la continuité de service jusqu’à chaque utilisateur, tout au bout du réseau… La fonction Multi-Site de la plateforme POM s’affranchit de cette complexité supplémentaire en industrialisant la supervision d’une multitude de sites répartis sur un vaste réseau national ou international.

Se donner les moyens d’être proactif

C’est une expression triviale qui malheureusement caractérise de nombreuses équipes informatiques, en production ou en exploitation : « ils ont trop la tête dans le guidon pour mettre en place les évolutions nécessaires ». Dégager du temps pour sortir du mode réactif, un enjeu pour toutes les DSI.

Un groupe agro-alimentaire supervise 2500 équipements réseaux et systèmes répartis sur trois data centers, un Centre Hospitalier régional exploite plus de 80 applications métier, la filiale d’un réseau bancaire virtualise 500 machines sur ses clusters VmWare, une enseigne du secteur habillement assure la disponibilité IT dans 800 magasins : et autant d’équipes débordées par le traitement des mille petits incidents à résoudre chaque jour pour maintenir en condition opérationnelle une infrastructure vaste et complexe. La première qualité d’une solution de supervision est sa capacité à anticiper les problèmes, établir les priorités, faciliter les diagnostics, automatiser les tâches, fournir les indicateurs consolidés qui permettent de planifier les évolutions pertinentes… Chaque outil dans la solution POM est conçu pour augmenter la productivité des équipes, de façon à dégager le temps nécessaire qui permet de passer de la réactivité à la proactivité et de la correction de problèmes techniques à l’écoute des besoins clients.

Se donner les moyens d'être proactif

Se donner les moyens d’être proactif

C’est une expression triviale qui malheureusement caractérise de nombreuses équipes informatiques, en production ou en exploitation : « ils ont trop la tête dans le guidon pour mettre en place les évolutions nécessaires ». Dégager du temps pour sortir du mode réactif, un enjeu pour toutes les DSI.

Un groupe agro-alimentaire supervise 2500 équipements réseaux et systèmes répartis sur trois data centers, un Centre Hospitalier régional exploite plus de 80 applications métier, la filiale d’un réseau bancaire virtualise 500 machines sur ses clusters VmWare, une enseigne du secteur habillement assure la disponibilité IT dans 800 magasins : et autant d’équipes débordées par le traitement des mille petits incidents à résoudre chaque jour pour maintenir en condition opérationnelle une infrastructure vaste et complexe. La première qualité d’une solution de supervision est sa capacité à anticiper les problèmes, établir les priorités, faciliter les diagnostics, automatiser les tâches, fournir les indicateurs consolidés qui permettent de planifier les évolutions pertinentes… Chaque outil dans la solution POM est conçu pour augmenter la productivité des équipes, de façon à dégager le temps nécessaire qui permet de passer de la réactivité à la proactivité et de la correction de problèmes techniques à l’écoute des besoins clients.

Co-piloter avec les Directions Métier

Co-piloter avec les Directions Métier

DSI et Directions Métier : se donner les moyens d’une collaboration efficace pour atteindre un objectif commun, c’est d’abord établir un dialogue sur la base d’informations précises, factuelles, disponibles en temps réel ou consolidées dans des rapports présentés en comité de direction.

Chaque Direction Métier de l’entreprise a ses processus critiques à piloter, ses contraintes opérationnelles, ses objectifs mensuels ou trimestriels, ses équipes à gérer, ses clients internes et externes… et ses desiderata quant à la disponibilité ou les fonctionnalités du Système d’Information qui sous-tend son activité. C’est à la DSI d’établir le dialogue constructif qui permet de co-piloter avec chaque Direction Métier la performance opérationnelle du Système d’Information de façon à aligner les décisions et opérations IT aux objectifs métier. La solution POM fournit les indicateurs de disponibilité et de performance applicative, les mesures de ressenti utilisateur, les tableaux de bord temps réel, les rapports consolidés qui sont sources de confiance mutuelle et outils fiables de prises de décisions en commun.